Kit Miso

Kit Miso – Autoproduisez votre Miso!

Qu’est-ce que le Kit Miso ?

Les « kits-Miso » sont faits pour fabriquer soi-même son Miso à la maison ! Ils sont composés de Koji de riz ou d’orge, de soja et de sel de Guérande. Pour réaliser votre Miso, il suffit de suivre la recette ci-dessous ou de visionner notre vidéo.

La fabrication du Miso peut se faire toute l’année, mais la fermentation doit se faire dans une pièce sans grands écarts de température. Quand la fermentation de votre Miso est terminée, vous pourrez le conserver au frais pendant :
– 2 ans pour le Miso de riz et le Miso d’orge.
– 8 à 10 mois pour le Shiro-Miso.

Les dates mentionnées sont à titre indicatif car le Miso reste bon, il ne moisit pas. Il évolue, les goûts s’affinent et la couleur devient plus sombre avec le temps.

La dose d’ingrédients dans chaque kit-miso est calculée selon un taux de sel, de soja et de Koji correspondant au Miso choisi, il est important de garder en totalité cette mesure, elle permettra la conservation adaptée pour la fermentation de votre Miso.

Comment fabriquer son miso à la maison ?

Recette de fabrication du Miso

  • Laver le soja. Le mettre dans 3 fois son volume d’eau. Réserver au frais pendant 15h.
  • Cuire le soja, soit à l’auto-cuiseur pendant 30mn soit dans de l’eau bouillante pendant 3 à 4h. Le soja est cuit lorsque la graine s’écrase entre les doigts.
  • Écraser le soja, soit avec un presse purée, soit dans un sac en écrasant avec la main, ou bien avec un hachoir électrique afin d’obtenir une purée.
  • Dans un saladier, mélanger le Koji avec le sel. Ajouter ensuite le soja et malaxer pour bien mélanger les 3 ingrédients.
  • Former des boules avec le mélange de la taille d’une balle de tennis.
  • Préparer un seau alimentaire type « olive », le laver 2 fois et mettre un peu d’alcool.
  • Découper le bord du couvercle afin que celui-ci puisse rentrer dans le seau.
  • Placer un sac alimentaire dans le seau (épais si possible), mettre une couche de boules au fond et les écraser afin de ne pas laisser d’air. Faire un autre étage et tasser, recommencer jusqu’à la fin des boules.
  • Bien aplatir le haut de votre pâte et repartir deux à trois pincées de sel dessus, puis fermer le sac en évacuant l’air.
  • Mettre le couvercle sur le sac et ajouter un poids.
  • Stocker dans une pièce fraîche.
  • Lorsque la fermentation de votre Miso est terminée, reconditionner le Miso dans des sacs sous vide, des sacs congélateur ou dans des pots en verre en prenant bien soin de ne pas laisser d’air.

Livraison gratuite en France à partir de 50€ d'achat jusqu'au 31/12/2017 !